Rayonnements
  • Éditeur québécois

Avec cette manière si personnelle d’évoquer des destins en faisant dialoguer les vivants et les morts, Ying Chen raconte ici merveilleusement la vie d’une illustre femme de science par la voix de sa fille, devenue à dix-huit ans son assistante sur les champs de bataille et, par la suite, dans son laboratoire. Comment ne pas penser à Marie Curie et à sa fille Irène dans cette remémoration d’outre-tombe qui fait revivre la destinée de ces deux scientifiques ainsi que d’autres membres tout aussi illustres de cette famille, leurs aléas dans l’histoire et aussi leurs combats.